La danse : sport "ami" ?

24 Juin 2015

La danse classique, du fait des multiples mouvements d'étirement en flexion antérieure, postérieure ou latérale, constitue pour le dos un sport à haut risque notamment pour les enfants.
Cependant, la danse, ou plutôt les danses de salon, sont bénéfiques, car elles permettent le développement de la musculature de manière harmonieuse, sans dissymétrie, comme pour la gymnastique.
Quels bénéfices pour les danseurs ? L'exemple de la salsa cubaine.

La danse classique : précautions

Il importe que les parents ayant des enfants suivant des cours de danse en soient conscients. Si votre enfant se plaint de souffrir du dos après des séances d'entraînement, il faut voir un médecin qui précisera l'origine des douleurs. Dans la majorité des cas, c'est en fait la gestuelle de la danse qui est cause de la souffrance de la colonne. Il importe alors de ne pas persévérer et avant que les lésions ne se créent, il faut orienter l'enfant vers d'autres activités sportives moins traumatisantes pour la colonne.

La salsa cubaine : découverte

La salsa est une danse accessible à tous, quel que soit l’âge ou le niveau de danse. Elle se pratique généralement en couple, mais peut également être pratiquée seul ou à plusieurs. La salsa dite cubaine est la plus enseigné en France, probablement car c’est la plus facile à aborder dans un premier temps. Elle se danse sur 8 temps : 6 temps dansés et 2 temps de pause.

Pour la salsa (et les autres danses de manière générale), le plus important est d’être bien chaussé : vos pieds doivent être confortables et les chaussures doivent bien tenir vos chevilles pour éviter les foulures ou même les fractures. Il existe d’ailleurs des chaussures spécialement développées pour la danse, confortables et esthétiques.

La salsa cubaine : bénéfices santé

La pratique de la salsa permet de dynamiser l’ensemble du corps et de tonifier les muscles (dos, membres supérieurs et inférieurs), elle améliore la coordination des mouvements, de la souplesse, de l’équilibre et de la posture. C'est un dépaysement ! La salsa permet de s’évader au son des musiques latines, et offre ainsi une manière de se changer les idées et de se détendre, tout en pratiquant une activité physique.

La danse : activité physique

« Bouger », au même titre que « bien manger », est un facteur important pour protéger sa santé et sa qualité de vie. Tous les experts le confirment, l’activité physique est un élément déterminant en matière de santé, mais aussi pour la qualité de vie et le bien-être psychologique.

Or, notre mode de vie actuel fait que nous sommes de plus en plus sédentaires et avons moins l’opportunité d’être actif physiquement. Bouger, cela signifie lutter contre la sédentarité, mais pas forcément en faisant du sport de haut niveau ! Il s’agit simplement d’intégrer une activité physique dans notre vie quotidienne.

Plus de conseils sur le site du programme national nutrition santé !

Aller plus loin : La danse : quel est son effet sur notre santé ?

« La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre comment danser sous la pluie. » Sénèque